Polyméthylpentène

Le polyméthylpentène est un polymère thermoplastique de la famille des polyoléfines.



Catégories :

Polymère - Diélectrique - Matériau

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ML EN PMP (POLYMéTHYLPENTèNE) à CAPUCHON VISSANT EN... Seuls votre prénom et l'd'origine de votre nom seront visibles sur le site.... (source : hellopro)
  • Polyméthylpentène - PMP. Polychlorures de vinyle - En troisième position pour leur... qui vous vendra une grande plaque de 1m x 2m (pas de noms ici).... (source : dioramas-et-figurines)
  • Le polyméthylpentène (PMP ou TPX) est identique au polypropylène, ... Le polyfluorure de vinylidène (PVDF, mieux connu sous le nom de Kynar) est un... (source : nuncbrand)
Polyméthylpentène
Formule semi-développée
Formule semi-développée
Général
Nom IUPAC poly (4-méthylpent-1-ène)
Synonymes PMP, TPX
No CAS 25068-26-2
Propriétés chimiques
Formule brute C6H12  [Isomères]
Masse molaire[1] 84, 1595 ± 0, 0056 g·mol-1
C 85, 63 %, H 14, 37 %,
Propriétés physiques
T° fusion 230 à 240 °C
Masse volumique 0, 83 g·cm-3 (23 °C)
Propriétés optiques
Indice de réfraction \textit{n}_{D}ˆ{20} 1, 463
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le polyméthylpentène (de sigle PMP ou TPX®) est un polymère thermoplastique de la famille des polyoléfines.

Structure chimique

Son nom dans la nomenclature IUPAC est poly (4-méthylpent-1-ène).

Il résulte de la polyaddition du monomère 4-méthylpent-1-ène (CAS 691-37-2).

Propriétés physiques

Bécher en PMP, transparent et résistant jusqu'à 150 °C

À température ambiante, il est idéalement transparent (bien qu'il soit semi-cristallin) et particulièrement perméable aux gaz.
Il est hydrophobe, autoclavable à 135 °C et résiste pendant une courte durée à une température d'environ 175 °C (dépend des grades disponibles). Le PMP se classe parmi les polymères thermoplastiques les plus thermostables.
Sa température de fusion est élevée, de 230 à 240 °C.
Sa densité, de 0, 83, est la plus faible des polymères thermoplastiques.
Sa rigidité est identique au polypropylène (PP).
Sa résistance à l'oxydation est inférieure à celle du PE. On doit par conséquent lui incorporer des additifs antioxydants.

Applications

Il est fréquemment utilisé pour le matériel médical et de laboratoire, mais également en cuisine ou pour des composants électroniques.

Production industrielle

Le polyméthylpentène a été introduit en 1965 (sous le nom TPX®) et commercialisé en 1969 (sous le nom XT®) par ICI ; il a été commercialisé en 1973 par Mitsui Petrochemical [2] [3].
La production du polyméthylpentène a atteint le niveau industriel.
Son prix est plus élevé que celui des autres polyoléfines courantes (PE et PP).

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

  1. Masse molaire calculée selon Atomic weights of the elements 2007 sur www. chem. qmul. ac. uk
  2. (en) John A. Brydson, Plastics materials, Butterworth-Heinemann, 1999 (ISBN 0-7506-4132-0) [[[1] lire en ligne]], p.  270-273 
  3. R. Deterre et G. Froyer, Introduction aux matériaux polymères, Tec & Doc Lavoisier, Paris, 1997 (ISBN 2-7430-0171-2) , p.  70. Selon L. A. Utracki, Polymer Engineering & Science, Janvier 1995, Vol. 35, n°1 

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : polyméthylpentène - nom - pmp - propriétés - polymère - méthylpent - ène - tpx - masse - thermoplastique - température - formule - semi - iupac - poly - chimiques - molaire - physiques - fusion - 230 -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Polym%C3%A9thylpent%C3%A8ne.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu