Effet de corps flottant

En électronique, et plus exactement concernant la technique du silicium sur isolant, on nomme effet de corps flottant l'effet résultant de l'interaction électrique entre le corps flottant d'un transistor et le substrat isolant sur lequel il repose.



Catégories :

Semi-conducteur - Matériau - Micro-électronique - Science des matériaux

En électronique, et plus exactement concernant la technique du silicium sur isolant, on nomme effet de corps flottant (floating body effect) l'effet résultant de l'interaction électrique entre le corps flottant d'un transistor et le substrat isolant sur lequel il repose. Ils forment ensemble un condensateur électrique. Les charges s'accumulent dans ce dernier, causant des effets le plus souvent (mais pas forcément) indésirables comme, par exemple, la naissance de transistors parasites dans la structure, causant des fuites de courant, ce qui a pour résultat une augmentation de ce dernier et , dans le cas d'une DRAM, une perte de l'information stockée dans la cellule mémoire. Il entraine aussi la naissance d'un effet mémoire, la tension de seuil du transistor dépendant des états qui ont précédé de ce dernier[1]. Sur les systèmes analogiques, cet effet est connu sous le nom de kink effect.

Pour supprimer cet effet, on peut faire appel à des systèmes à couche complètement appauvrie (fully depleted). La couche d'isolant, dans ces cas-là, est nettement plus mince que le canal appauvri. La charge, et donc aussi le potentiel du corps flottant, est fixe[2]. L'effet canal-court est cependant accentué, et le corps flottant peut quand même se charger si les potentiels de l'émetteur et du collecteur sont élevés, c'est d'ailleurs pourquoi ce genre de technique ne convient pas aux systèmes analogiques nécessitant un contact avec le corps flottant[3].

Le procédé dit d'isolation par tranche hybride est une autre solution pour remédier à cet effet[4].

Comme sus-mentionné, si cet effet représente un inconvénient dans les systèmes conventionnels (surtout les DRAM en technique SOI), il forme par contre le principe même de fonctionnement des mémoires de type ZRAM ou TTRAM.


Références


Liens externes


http ://www. corpsflottants. fr/forum/

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : effet - corps - flottant - transistor - systèmes - technique - isolant - effect - dernier - mémoire - potentiel - floating - body - électrique - charges - causant - naissance - dram - analogiques - couche -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_de_corps_flottant.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu