EDTA

L'EDTA est le sigle de l'acide éthylène diamine tétra acétique. La formule chimique de cet acide diaminotétracarboxylique est C 10 H 16 N 2 O 8 de masse molaire 292,24264 g mol -1.



Catégories :

Produit chimique irritant - Sigle de 4 caractères - Acide aminé - Diamine - Agent conservateur - Agent chélatant - Séquestrant - Antidote

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Acide éthylène diamine tétra acétique (EDTA)  : désignez les coordonnées importantes... Conditionneur de produits chimiques. Nous travaillons en France.... (source : entreprises.kompass)
  • EDTA. Nom chimique : Sel disodique MF d'acide éthylènediaminetétracétique : C10H14N2Na2O8. MW : 336.21. cn. China (Mainland). Contacter immédiatement... (source : french.alibaba)
  • Produits chimiques Acide Acide EDTA Acide éthylène diamine tétra- acétique sel disodique solution titrée en ampoule Syn : EDTA disodique / titriplex III... (source : grosseron)
EDTA
EDTA
Général
Nom IUPAC acide éthylène-
diamine-tétraacétique
Synonymes Acide édétique[1]
No CAS 60-00-4
No EINECS 200-449-4
No E E385 (Ca, Na)
E386 (Na)
SMILES
InChI
Apparence solide incolore à blanc, inodore [2]
Propriétés chimiques
Formule brute C10H16N2O8  [Isomères]
Masse molaire[3] 292, 2426 ± 0, 0119 g·mol-1
C 41, 1 %, H 5, 52 %, N 9, 59 %, O 43, 8 %,
Propriétés physiques
T° fusion 245 °C (décomposition) [4]
Solubilité 1 g·l-1 (eau, 25 °C) [4]
400 mg·l-1 (eau, 20 °C) [2]
Masse volumique 0, 86 g·cm-3 (20 °C) [2]
T° d'auto-inflammation > 200 °C [2]
Point d'éclair > 100 °C [2]
Pression de vapeur saturante < 0, 013 mbar (20 °C) [2]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Irritant
Xi
Phrases R : 36,
Phrases S : 2, 26, [5]
SIMDUT[6]
D2B : Matière toxique ayant d'autres effets toxiques
D2B,
Écotoxicologie
DL50 30 mg·kg-1 (souris, oral)
28, 5 mg·kg-1 (souris, i. v. )
250 mg·kg-1 (souris, i. p. ) [4]
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

L'EDTA est le sigle de l'acide éthylène diamine tétra acétique. La formule chimique de cet acide diaminotétracarboxylique est C10H16N2O8 de masse molaire 292, 24264 g mol-1.

L'EDTA comporte 6 sites basiques, 4 correspondant aux bases conjuguées (carboxylates) des fonctions carboxyliques et 2 correspondant aux fonctions amines.

Sa principale caractéristique est son fort pouvoir chélatant (ou complexant) par lequel il forme des complexes métalliques particulièrement stables, ce qui en fait un poison. Dans les complexes, l'EDTA est lié aux cations métalliques sous la forme d'une de ses bases conjuguées.

Applications

Il est susceptible d'être utilisé dans de nombreuses applications, par exemple dans l'industrie du papier, la photographie ou les industries de l'hygiène et l'alimentaire (antioxygène, agent de conservation et séquestrant E385[7]). À cause de sa toxicité, la concentration est bien entendu adaptée à l'usage. L'EDTA est utilisé pour traiter des eaux (par exemple dans les lessives), pour éviter les précipitations (entartrage).

Complexe de Cu2+ de l'EDTA

Notes et références

  1. ACIDE EDETIQUE, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. Entrée du numéro CAS «60-00-4» dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la BGIA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 13 février 2009 (JavaScript indispensable)
  3. Masse molaire calculée selon Atomic weights of the elements 2007 sur www. chem. qmul. ac. uk
  4. (en) «Edetic acid» sur ChemIDplus, consulté le 13 février 2009
  5. «acide edetique» sur ESIS, consulté le 13 février 2009
  6. «Acide éthylènediaminetétraacétique» dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009
  7. [pdf] Codex Alimentarius (1989) Noms de catégorie et dispositif international de numérotation des additifs alimentaires. CAC/GL 36-1989, p1-35.
  8. Drs. Patrice Vo Tan & Yves Lachkar, Les conservateurs en ophtalmologie, Librairie Médicale Théa


Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : edta - acide - chimiques - métalliques - ions - 2009 - masse - bases - complexes - sécurité - molaire - souris - conservateur - produit - organismes - consulté - nom - éthylène - diamine - 200 -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/EDTA.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu