Ébonite

Charles Goodyear obtint l'ébonite en 1839 en soumettant le caoutchouc naturel à un processus prolongé de vulcanisation. Sa couleur proche de celle de l'ébène est à l'origine de son nom.



Catégories :

Polymère - Marque de matériau - Matériau

Définitions :

  • Terme désignant le caoutchouc dur fait par vulcanisation du caoutchouc avec des niveaux élevés de soufre (plus de 30 parts) qui doit sa dureté élevée à l'action du soufre. (source : elastoproxy)

Charles Goodyear obtint l'ébonite en 1839 en soumettant le caoutchouc naturel à un processus prolongé (et extrême) de vulcanisation. Sa couleur proche de celle de l'ébène est à l'origine de son nom.

Son frère Nelson Goodyear la fait breveter et la commercialise en 1851.

Le caoutchouc est vulcanisé avec un taux de soufre localisé entre 20 et 40 %. Il se forme un solide noir, dur et cassant. Fabriquée depuis 1839, l'ébonite est l'ancêtre des résines artificielles.

Applications

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : goodyear - ébonite - 1839 - caoutchouc - soufre - disques - criticité -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89bonite.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu