Cuir exotique

Grâce au tannage contemporain, il est actuellement envisageable de créer du cuir à partir de n'importe quelle peau. Les tendances de l'industrie de la mode poussent, au fil des saisons, les fabricants à trouver encore plus de variétés.



Catégories :

Matériau - Produit d'élevage

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Leur cuir exotique est particulièrement doux et peut prendre plusieurs nuances de ... La peau de crocodile peut sans doute être reconnue comme le cuir le plus... (source : francescadkr)
  • Le Comptoir du Cuir Exotique est spécialisé dans l'importation de cuirs... Le Comptoir du Cuir Exotique propose de vous apporter des peaux répondant aux... (source : lecomptoirducuirexotique)
  • Si le cuir exotique est classé parmi les produits de luxe, c'est parce-que la matière première est rare et complexe à travailler.... Le Galuchat (peau de raie) fait partie des matières que nous affectionnons tout spécifiquement.... (source : skinonyou)

Grâce au tannage contemporain, il est actuellement envisageable de créer du cuir à partir de n'importe quelle peau[1]. Les tendances de l'industrie de la mode poussent, au fil des saisons, les fabricants à trouver encore plus de variétés. Tandis que habituellement, la maroquinerie utilisait le cuir d'animaux de ferme tel que la vachette, le mouton, le porc, etc …

Cependant, d'autres cuirs plus exotiques ont aussi une place prépondérante dans le secteur et ce parce qu'ils représentent une certaine idée du luxe. Ces cuirs sont appréciés pour leur qualité et pour leur grain inimitable. Leurs prix s'expliquent par différentes raisons. D'une part, ce sont des cuirs complexes à travailler ayant chacun leurs caractéristiques. Il faut de nombreuses heures de confections pour arriver à un résultat satisfaisant. D'autre part, l'essentiel de ces cuirs proviennent d'espèces protégées. Cette protection génèrant l'effet de rareté.

Les types de cuirs

  1. Crapaud : la peau est rugueuse présentant des boursoufflures. Elle est particulièrement résistante. L'une des espèces utilisées est le crapaud buffle américain.
  2. Grenouille : son cuir est fin et fragile. Il présente un aspect lisse contrairement au crapaud. L'espèce utilisée est la grenouille Rana d'Amérique du Sud.
  1. Alligator : provenant de Louisiane, de Floride et de Chine, l'animal est plus petit que le crocodile. Sa peau présente des écailles dorsales moins saillantes. C'est le crocodilidé le plus utilisé en maroquinerie.
  2. Crocodile : on le trouve partout dans le monde. Etant plus massif que l'alligator, ses écailles dorsales sont plus saillantes. Elevé en ferme d'élevage mais également chassé, il est régi par la convention de Washington. On utilise le plus fréquemment le crocodile du Nil et le crocodile de mer.
  3. Gavial : menacé d'extinction par conséquent protégé par la convention, le cuir de cet animal est par conséquent rare. Originaire d'Asie, sa peau est particulièrement recherchée par les maroquiniers à cause de sa qualité.
  1. Saumon : venant de Norvège, sa peau présente de petites écailles pointues. C'est le cuir de poisson le plus utilisé.
  2. Perche : provenant du Nil, sa peau est résistante et est reconnaissable grâce à ses larges écailles rondes et douces.
  3. Esturgeon : poisson réputé pour ses œufs (caviar), il est par conséquent rare. Son cuir est donc cher.
  4. Anguille : poisson sans écailles, sa peau présente un aspect brillant.
  5. Tilapia : son cuir est moins solide que le saumon et la perche mais reste néanmoins original. Il provient d'Amérique du Sud.
  6. Galuchat : de son nom scientifique, le Dasyatis Sephen, ou plus couramment nommée raie à aiguillon ne vit que dans les eaux de l'Indopacifique. Reconnue comme le cuir le plus complexe à travailler à cause des écailles bombées de l'animal, cela en fait le plus cher des cuirs.
  7. Requin : la peau du requin est garnie de petits tubercules particulièrement serrés les uns contre les autres, ce qui la rend particulièrement dure et la garantit de la morsure des autres animaux. De couleur brune sur le dos et les côtes, elle est blanche sur le ventre. Les articles de maroquinerie en peau de requin ont connu jadis une certaine vogue. Cette dernière est depuis retombée car le coût de la peau et de sa fabrication est particulièrement élevé. De plus cette peau est complexe à travailler. On l'emploie pour faire de grands porte-cartes, des buvards avec ornements de bijouterie et en particulier pour la confection de boites de gainerie.
  1. Anaconda : serpent aquatique constrictor non venimeux, il est membre de la famille des boas. Offrant une peau particulièrement résistante et épaisse, elle est parsemée de larges écailles arrondies et souples. Ce cuir est rare.
  2. Serpent de mer : caractérisé par de petites écailles lisses et hexagonales, il se situe entre le lézard, le python et le karung. Sa peau est souple.
  3. Cobra : la peau de cet animal est proche du serpent de mer et du python.
  4. Python : son cuir est souple et fin. Il s'adapte à toutes possibilités grâce à des écailles solides. Il n'existe pas de fermes d'élevage, l'animal est par conséquent chassé.

Protection des espèces

Parce que certaines de ces espèces sont protégées par la convention CITES, les cuirs utilisés sont pour la majorité issus de ferme d'élevage ou régulés par des quotas. Cependant, il existe toujours actuellement un trafic illégal de ces espèces à cause de la forte valeur qu'elles représentent sur le marché.

Les cuirs exotique dans la maroquinerie

L'industrie de la mode, et surtout la maroquinerie, est friande des cuirs aux grains originaux. Les cuirs exotiques répondent précisément à ce critère dans la mesure où ils offrent visuellement un graphisme spécifique.

Les grands maroquiniers français tels que Hermès ou encore Lancel utilisent ces peaux dans leurs collections de sacs et accessoires. Ils créent des sacs ou déclinent des modèles déjà existant en cuir exotique. Ainsi le Kelly d'Hermès ou encore le 2.55 de Chanel sont modernisés avec des matières comme le croco, le python ou encore l'autruche. Mise à part ces maisons, d'autres enseignes plus récentes proposent aussi des articles en cuirs exotiques. C'est le cas de Missiessy par exemple qui fait de cette matière une spécialité.

Notes et références

  1. (fr) Le tannage et le finissage sur www. lecomptoirducuirexotique. com. Consulté le 28 août 2010.

Bibliographie

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : cuir - peau - particulièrement - maroquinerie - espèces - écailles - animal - complexes - travailler - serpent - paris - isbn - encore - ferme - exotiques - articles - utilise - conséquent - cause - poissons - grâce - industrie - confections - types - aspect - petites - souple - sud - résistante - présente -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Cuir_exotique.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu