Bardiglio

Le Bardiglio est un marbre constitué de calcaire saccharoïde, aux tonalités grises ou bleuâtres, caractéristique essentiellement des alpes Apuanes.



Catégories :

Roche - Roche métamorphique - Revêtement immobilier - Matériau de sculpture - Matériau - Matériau de construction - Province de Massa-Carrara - Province de Lucques - Variété de marbre italien

Locomotiva.JPG

Le Bardiglio (de l'espagnol [1] pardillo, diminutif de pardo ; gris) est un marbre constitué de calcaire saccharoïde, aux tonalités grises ou bleuâtres, caractéristique essentiellement des alpes Apuanes. Il se trouve aussi dans les régions alpines et en Sardaigne.

Usage

Dans les constructions, il s'utilise, autant en intérieur qu'en extérieur, comme matériaux de revêtement.

Histoire

Dans le bassin de Colonnata   (it) de l'aire de Carrare [2], il est extrait depuis l'époque augustéenne[3], de la carrière de Gioa, le bardiglio nuvolato, bardiglietto et le Bardiglio Cappella. [4]et aussi à Fossaficola, (un particulièrement beau bardiglio décrit par Strabon, Fossacava, Calagio, et dans la vallée de Miseglia. [5]

On l'importait dès l'époque romaine par voie maritime en Gaule, où ils servait à de constructions de monuments antiques : le Théâtre antique d'Arles, Théâtre antique de Fourvière à Lyon (mosaïques) contiennent du marbre bleu turquin de Cappella

Article détaillé : Histoire de Carrare   (it)

Il existe trois types principaux de bardiglio, «commun», «sombre» et «fleuri».

La couleur foncée est plus ou moins grande à cause de la présence de la pyrite microcristalline. Les bigio de Vérone des Asturies sont particulièrement identiques au bardiglio pour leur teinte et leur structure.

Mal défini «bardiglio» (bardiglio di Bergamo) vulpinite est aussi extrait de Costa Volpino, au nord de Bergame, dont l'apparence est comparable à celui de marbre de Bardiglio, même s'il est un sulfate de calcium anhydrite, qui appartient à la famille des gypses[6].

Les marbres bardiglio dans sa variété de couleurs, appartiennent à la famille marbres dont font aussi partie du marbre blanc cipolin. Ce sont des matériaux de dureté moyenne et la traitabilité facile. Fréquemment, ils sont employés dans le revêtement, les revêtements de sol, les seuils de fenêtre.

C'est un matériau qui était extrêmement recherché, en particulier en France. Comme le bleu turquin, on l'exploite énormément, en blocs de grande dimension. Son prix était jadis supérieur à celui du ravaccione, aussi élevé que le plus beau marbre statuaire.

Il existe d'autres appellations : le bardiglio scurro est le marbre bleu turquin ; le bardiglio orbicolato est le bardiglio orbiculaire.

Localisation

Ses carrières sont localisées essentiellement sur le territoire des communes suivantes[7] : Seravezza, Carrare, Vagli Sotto, Massa, Minucciano, Stazzema, Fivizzano, Montignoso, Pietrasanta, Molazzana. Plusieurs variétés se distinguent parmi lesquelles :

autres appellations

Annexes

Notes et références

  1. (it) Vocabulaire Treccani en ligne.
  2. vacation. com/carrara/it_tour_cave_marmo_carrara_colonnata. htm Carrière de Colonnata
  3. Strabon V, 2, 5 «Dans les mêmes montagnes se trouvent ces fameuses carrières, d'où on extrait en si grande quanthé et en blocs si énormes, en dalles, en tables, en colonnes d'un seul morceau, ces beaux marbres blancs ou veinés et gris-bleu (Μέταλλα δὲ λίθου λευκοῦ τε καὶ ποικίλου γλαυκίζοντος τοσαῦτά τ´ ἐστὶ καὶ τηλικαῦτα) qui vont ensuite servir à la décoration des somptueux édifices de Rome et des autres villes de l'Italie. Le transport des marbres, en effet, n'offre aucune difficulté sérieuse vu la proximité où se trouvent de la mer les montagne, qui contiennent ces carrières et la possibilité d'achever par le Tibre le trajet commencé par mer.» (γλαυκος, latin Glaucus, vert ou bleu pâle). -
  4. MASSA CARRARA Visita ai tre bacini estrattivi del carrarese e descrizione delle principali cave.
  5. Classical marble : geochemistry, technology, trade Par Norman Herz, Marc Wælkens, North Atlantic Treaty Organization. Scientific Affairs Division
  6. «La Vulpinite (de Vulpino, en Italie) est une anhydrite quartzifére comprenant le marbre de Bardiglio et le marbre de Bergame» in Description des roches composant l'écorce terrestre, et des terrains... Par Pierre Louis Antoine Cordier cf. Liens [1]
  7. (it) Base de données de l'Université de Sienne }.

Liens externes

Bibliographie

Géolocalisation

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : bardiglio - lieu - frazione - marbre - stazzema - carrière - bleu - fiorito - carrare - cappella - seravezza - revêtement - turquin - grande - couleur - costa - vagli - massa - carrara - monte -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Bardiglio.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu